Accueil > Actualités > PLESCOP ZONE 30
< Retour

PLESCOP ZONE 30

Partager sur Google Plus Faceboook
Imprimer
PLESCOP ZONE 30

Parce qu’elle contribue au développement durable de notre commune, la sécurité est l’affaire de tous les habitants à Plescop.

Le partage de l’espace public demande que chacun fasse des efforts, notamment en respectant le Code de la Route et tous les usagers (piétons, cyclistes…).

A partir du mois d’avril 2018 (date précise à confirmer), l’agglomération plescopaise devient une zone de circulation à 30 km/h.

 

Qu’est-ce qui va changer ?

Aujourd’hui, l’agglomération est limitée à 50 km/h, avec des zones de partage (en centre bourg uniquement) limitées à 20 km/h. En passant en zone 30, non seulement la vitesse est harmonisée sur toute l’agglomération, mais les « Stop » et les « Cédez le passage » disparaissent au profit de priorités à droite (la règle par défaut indiquée par le Code de la Route en l’absence de panneaux). Les "Stop" qui se situent en sortie des parkings ou de voies privées (parking public Mauclerc, résidences privées ou voies privées : allée de la solidarité), ainsi que les « Cédez le passage » des giratoires ne sont pas concernés.

 

Comment vais-je être informé ?

D’ici au mois d’avril, la municipalité va mettre en place une communication destinée à faciliter les changements dus au passage en zone 30 : panneaux indiquant les nouvelles priorités à droite, affichage, silhouettes informatives, marquage au sol, indications d’entrée dans la nouvelle zone 30… tous les moyens seront mis en œuvre pour vous permettre d’identifier plus aisément les modifications engendrées.
Une réunion publique sera organisée mi-avril.

 

Quel est le but de cette démarche ?

La présence de priorités à droite va contraindre les automobilistes à une plus grande vigilance, et la vitesse maximale de 30km/h permettra à chacun d’être plus sécurisé dans ses déplacements. L’objectif étant bien évidemment de limiter la circulation des véhicules à moteur, de fluidifier le trafic et de protéger les usagers de la route les plus vulnérables.